Le point sur les chauffages d’appoint

Le chauffage électrique présente les avantages suivants : vous ne chauffez que la pièce qui en a besoin, simple à mettre en place et à faire fonctionner, pas d’entretien 1 kW consommé = un 1 kW restitué. Mais le choix des radiateurs est important. Prenez le temps de choisir un modèle adapté à vos besoins car le moins cher à l’achat n’est pas forcément le plus rentable. Vous pouvez le remplacer avantageusement par un poele à granulés plus économique a l’effet visuel reposant.

Le radiateur électrique à bain d’huile

L’avantage majeur de ce type d’appareil est la rapide montée en température et la diffusion homogène de la chaleur. Une résistance électrique placée à l’intérieur du radiateur à bain d’huile chauffe un fluide ou un noyau réfractaire en brique. Ce dernier emmagasine le chaleur et la restitue progressivement.

Le convecteur électrique

Relativement économique à l’achat, il est disponible sous un large choix de formes. Equipé d’un thermostat électronique intégré, c’est un appareil qui convient bien aux pièces moyennes. Relativement gourmand en énergie, évitez ce type de radiateur si votre maison est mal isolée. En générant des mouvements d’air, le chauffage électrique par convection brasse par la même occasion beaucoup de poussière. Nettoyez régulièrement le corps de chauffe. Evitez-le également si vous êtes sujet aux allergies. Le brassage de l’air créée une différence de température, chaud au plafond et froid aux pieds, et lorsqu’il se coupe une sensation de froid survient.

Le rayonnant ou le radiant

Composé de fins panneaux de grandes dimensions renfermant des résistances, ils diffusent la chaleur par convection et par rayonnement. Économes en énergie, ils sont réservés aux espaces à vivre et constituent une solution intermédiaire. les chauffage infrarouge extra plat sont d’un désign extraordinaire et offrent un confort inégalé en matière de chauffage.
L’accumulateur

Le bloc de chauffe (briques réfractaires) stocke la chaleur produite pendant les heures creuses électriques, ce qui permet de sérieuses économies d’énergie. Cette chaleur est restituée par un système de soufflerie. La montée en température est rapide et la chaleur uniforme. Choisissez bien la taille adaptée au volume de votre pièce : si le modèle est sous dimensionnée une baisse de température se fait sentir en fin de journée car les briques ne sont plus suffisamment chaudes. Ce système convient pour le cœur de votre maison en période de grand froid. Son inconvénient : il ne permet pas de chauffer en intersaison.

Le poêle à pétrole électronique soufflant

De nombreux modèles, au design parfois décoratif existent sur le marché. Un ventilateur aspire l’air de la pièce et la renvoie au travers un corps de chauffe. La sensation de chaleur est très forte lorsqu’on se tient à proximité du soufflant. Le poele à petrole sans odeur est généralement utilisé comme complément d’un système de chauffage existant. Il permet une montée en température rapide et est conseillé pour des petits espaces (exemple : salle de bain).

Le sèche-serviettes

Le radiateur à inertie / chaleur douce
Le principe est de chauffer une masse qui monte en température grâce à des éléments chauffants ou des résistances. La température est obtenue par rayonnement permet d’avoir en permanence un point chaud qui diffuse de manière uniforme la chaleur. Très économique, le radiateur à inertie offre un grand confort de chauffe, comparable à celui du chauffage central. Plus la masse sera importante, plus l’inertie sera performante.

La source de cet article provient de: Quel est le chauffage d’appoint le plus économique en 2018 ? paru sur le site tester-approuver.

Separator image Publié dans Maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *